Devenue éducatrice spécialisée après avoir été enseignante et conseillère socio-professionnelle, je me suis formée à la médiation et aux pratiques créatives dans la relation d'aide.

 

 

Le mot "médiation" est aujourd'hui associé à celui de conflit. Pourtant, il résonne bien au-delà.

La médiation est l'art de sortir du formaté, du pré-établi, pour dénouer une difficulté. C'est pourquoi elle demande avant tout une posture : une qualité dans la présence et la sécurité d'un cadre pour rester ancrer dans le quotidien. La médiation s'inscrit dans le réel.

 

Depuis des années, je déploie cette capacité facilitatrice à l'aide d'outils médiateurs créatifs et artistiques.

J'y associe des observations, des repères pour donner du sens au réel.

 

Enfants et adultes (dont les parents) viennent avec confiance déposer leurs petits ou grands soucis.

 

 

Mes activités actuelles

- accompagnements en individuel du tout-petit à l'adulte

- accueils ponctuels des parents (soutien à la parentalité)

- accompagnements de femmes (dont des mamans)

- accompagnement de mamans avec leur tout-petit

- animation de "Parenthèses de douceurs" (crèches, LAEP, espaces jeux...)

- éducatrice au sein d'un espace jeux avec des assistantes maternelles, des parents et les tout-petits

 

Expériences récentes

- interventions sur site (conseils, explorations de nouvelles postures et organisations pour les professionnels de l'enfance (personnel ATSEM, animateurs)

- accompagnement d'enfants avec un handicap par le mouvement dansé

- interventions au collège des Gayeulles (estime de soi, moi et les autres...), dans des écoles primaires de la Ville de Fougères (dispositif Réussite éducative)

- Expressions artistiques pour traverser le cancer (déployer sa sensibilité créative pour se retrouver et trouver du sens à cette épreuve)

 

Formations

- Diplôme d'éducatrice spécialisée et Formation à la médiation (écoute, apports psychologiques, discernement à l'Institut de Formation à la Médiation, Paris.

 

- Formations continues :  le rythme et la voix pour favoriser les structures motrices , les capacités cognitives et sociales, le dialogue corporel pour être à l'écoute des enfants ou adultes  en difficulté, médiation musicale pour soutenir, relaxation , approches pédagogiques (Réflexion vécue par le jeu corporel...), grammaire des émotions.

 

Afin de rester sur une posture d’accompagnante juste, je bénéficie une fois par mois d'une supervision collective animée par une professionnelle gestalt-thérapeute et d'une supervision individuelle par une psychothérapeute.