...  Prochainement en février et mars 2021  ...

 

Séminaire thématique 

en partenariat avec l'I.F.P.I.A

 

« La créativité, un espace de médiation pour l’accompagnement de l’enfant de 3 à 12 ans »

 

Formation destinée aux professionnels de la relation d’aide

 

animée par Rose-Lyne Robin éducatrice spécialisée, thérapeute et médiatrice par la créativité

 

Objectifs généraux  des deux sessions de formations

 

- apprendre à rendre « vivante » la création de l’enfant pour l’aider à transformer ce qui se joue de difficile en lui.

- savoir être dans une relation authentique.

- repérer à travers les créations de l’enfant et ses expressions  les obstacles qui l’empêchent d’être et de grandir.

- explorer et éprouver différents outils médiateurs pour en discerner leurs portées thérapeutiques : le jeu, le dessin et la peinture libres, le papier, la pâte à modeler, l’argile, le geste rythmé, l’expression corporelle…

 

- se questionner  sur l’implication des parents dans l’accompagnement des enfants (question de parentalité).

 

Compétences ciblées pendant ces deux sessions 

 

- savoir bâtir un cadre : le premier contact téléphonique, le premier accueil avec l’enfant et les parents.

- repérer sa posture de thérapeute 

- savoir observer l’enfant et les parents et sa propre implication de thérapeute.

- discerner les outils médiateurs adaptés aux situations : le jeu, le dessin, la peinture, le sable, matériaux divers, le rythme, le mouvement dansé, le jeu libre et improvisé, les jeux de rôles…

- savoir prendre le temps d’installer un  espace de médiation et se laisser guider par l’enfant .  Oser sortir des sentiers battus en installant une relation authentique.

- savoir accueillir l’enfant dans sa globalité et son être entier pour rester en lien avec le corps, le cœur et la tête.

- savoir impliquer les parents avec discernement.

 

Déroulement 

 

Ce séminaire de deux fois deux jours (deux week-ends du samedi matin au dimanche soir) proposera une approche pédagogique basée sur l’expérientiel (mises en situation, « études de cas »), articulée à des points de repères en terme de connaissances sur les étapes majeures du développement de l’enfant, sur la parentalité et plus globalement la famille puis sur des notions importantes à connaître ou à revisiter.

 

Tout au long de cette formation, la posture du professionnel, de la professionnelle sera régulièrement interrogée.

 

Durée : 2 week-ends (13 et 14 février puis 13 et 14 mars de 9h30 à 12h30 et de 14h00 à 17h30)

Tarif : 200 euros le week-end 

Lieu : 9 Rue Léo Lagrange, 35131 Chartres-de-Bretagne

 

Prévoir une tenue confortable, des feutres, des crayons de couleurs, des pastels gras et des feuilles blanches A4

 

→ Première session : l’accompagnement de l’enfant de moins de 5 ans  dans une démarche thérapeutique.

 - le premier contact téléphonique avec les parents et la première rencontre avec eux et l’enfant : Que dire ? Que demander ? Comment dialoguer avec l’enfant, les parents ? Quelles sont les propositions créatives les plus adaptées lors de cette première séance pour l’enfant et le professionnel ?

 

Comment bâtir une séance, un espace de médiation pour aider l’enfant à mettre en scène son vécu, ses difficultés ? Des études « de cas » seront proposées et permettront d’explorer différents outils médiateurs. Elles nous feront  voyager avec l’enfant sur son vécu : ses cauchemars à répétition, ses peurs, ses blocages (énurésie, encoprésie), son sommeil perturbé, ses émotions débordantes, sa façon d’être en relation avec ses parents, les autres, ses peines, ses carences, sa solitude, ses secrets

 

- Quand impliquer (et comment) les parents dans l’accompagnement de l’enfant, particulièrement avec le tout-petit.  L’accueil du tout-petit avec sa maman en séance : comment se joue leur relation ? Comment donner du sens au rôle des parents et rendre vivante leur responsabilité ?

 

- Comment dialoguer avec les créations des enfants (jeux d’imitation, jeux symboliques, dessins, peintures, pâte à modeler, expressions corporelles…) pour aider l’enfant à traverser sa difficulté?

 

- Quand l’enfant montre des signes de handicap : comment rester dans la relation ?

 

Régulièrement, la posture du professionnel sera questionnée pour repérer : son ancrage, sa disponibilité corporelle et le « laisser faire », son attention accordée à l’enfant pour saisir le moment juste pour aider à transformer ce qui surgit, sa position « du tiers » et d’observateur, ce que l’enfant rejoue avec le professionnel.

 

Des notions clés apparaîtront au fil des mises en situation :

 

- les étapes majeures du développement de l’enfant

- l’attachement

- le complexe d’Oedipe

- l’interdit de l’inceste

- la mémoire émotionnelle des deux parents : les blessures non conscientisées mises en scène par les enfants.

- le couple amoureux et le couple parental : comment se vivent-ils ?

- les secrets de familles

- les traumatismes de l’enfant

- la séparation des parents

- le symbolisme dans les créations des enfants

 

Un canevas s’élaborera au fur et à mesure, pour co-construire ensemble une grille d’observations, un panel d’outils médiateurs, et des repères plus théoriques dans l’accompagnement de l’enfant.

 

→ Deuxième session : l’accompagnement de l’enfant de 6 à 12 ans  dans une démarche thérapeutique.

 

Cette session suivra le même déroulé que la première avec des mises en situations, des « études de cas »…

Nous verrons que lorsque des nœuds se sont installés dans la toute petite enfance, l’enfant, plus grand, cherche à les exprimer différemment. La question de sa vie d’élève prend une place importante. L’école, l’entrée au collège deviennent des espaces où un mal être peut s’exprimer, où l’apprentissage scolaire peut se révéler laborieux (compréhension, « dys  » non repérées, hyperactivité, haut potentiel...).  L’accompagnement à la parentalité évolue.

 

A travers des mises en situation, nous essaierons de comprendre son monde intérieur, comment il habite son corps, la place qu’il aime prendre (dans les airs, sur terre, au centre…), comment il vit l’absence, la relation avec ses pairs, ses parents, ses frères et sœurs, son engament dans ses apprentissages scolaires...Nous verrons ce qu’il nous fait jouer, à nous professionnel…Nous travaillerons sur l’importance d’accompagner l’enfant vers son intériorité et sur le respect de son jardin secret.

 

Des notions clés apparaîtront au fil des mises en situation :

 

- Connaissances essentielles sur certains « diagnostics » : le haut potentiel, l’hyperactivité, la dyslexie, le spectre autistique…Que faire justement de ces diagnostics ?

- L’enfant et l’apprentissage scolaire : c’est quoi être apprenant ?

- L’enfant et ses parents séparés

- La mort, la naissance

- Les rivalités intrafamiliales

- Les non-dits

- Les traumatismes

 

Dans le cadre de cette deuxième session, un temps sera accordé à des situations où rien ne va … Refus de l’enfant de coopérer, dialogue difficile avec les parents (de part et d'autre)...

Et bien sûr, un canevas s’élaborera au fur et à mesure, pour co-construire ensemble une grille d’observations, un panel d’outils médiateurs, et des repères plus théoriques dans l’accompagnement de l’enfant.

 

Renseignements et modalités d’inscriptions (avec engagement à la confidentialité des échanges)

auprès de Rose-Lyne Robin 06.71.45.00.16  ou rlyne.robin@orange.fr